Animaux du Québec | Coyote

Mammifères | Canidés du Québec
Coyote
Canis latrans  | Coyote

Le coyote (Canis latrans) est un mammifère du Québec appartenant à la famille des canidés. Plus petit que le loup, le coyote mâle pèse de 9 à 23 kg et mesure de 1,2 à 1,5 m, queue comprise, tandis que la femelle est plus petite. Il a de larges oreilles pointues, un museau effilé, des yeux jaunes en amande et des canines particulièrement longues. Ses pattes ont quatre doigts avec des griffes non rétractiles et ses pieds de devant ont un pouce rudimentaire. La fourrure du coyote est de couleur gris fauve, plus foncée sur la moitié postérieure du dos où des poils à bout noir forment des vagues. La fourrure protège l'animal du froid et change de couleur en fonction des saisons.

Famille : Canidae
Nom scientifique : Canis latrans  
En anglais : Coyote
coyote

Nicolet-Yamaska

29 janvier 2023

coyote

Nicolet-Yamaska

29 janvier 2023

coyote

Bécancour

13 février 2022

coyote

Bécancour

13 février 2022

coyote

Bécancour

13 février 2022

coyote

D'Autray

3 janvier 2022

coyote

D'Autray

7 février 2021

coyote

D'Autray

7 février 2021

RÉPARTITON | HABITAT

Le coyote est présent dans la plupart des régions des États-Unis et du Canada, ainsi qu'au Mexique et en Amérique centrale. Au Québec, il se trouve principalement dans le sud du Saint-Laurent et sur la rive nord jusqu'à Sept-Îles, mais on a également observé sa présence dans d'autres régions de l'est du Canada, telles que la Gaspésie, l'Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve, les Îles-de-la-Madeleine et le Labrador.

Il peut être trouvé dans les zones rurales et périurbaines, tels que les champs, les marais, les buissons et les zones de broussailles. Sa superficie de territoire varie de 7 à 80 km², selon les facteurs tels que l'abondance de nourriture, la saison et le statut social. Il peut également se déplacer sur de longues distances.

Les coyotes élèvent leur progéniture dans des terriers qu'ils creusent dans les pentes broussailleuses ou les fourrés. Les terriers sont souvent constitués d'un tunnel menant à une chambre principale où les petits sont élevés. Parfois, deux femelles coyotes peuvent élever leurs petits ensemble. Les terriers ne sont utilisés que pendant l'élevage des petits, tandis que le coyote se couche directement sur le sol ou dans la neige en hiver.

ALIMENTATION

Le coyote est avant tout un carnivore qui se nourrit de d'autres mammifères, mais on pourrait aussi le qualifier d'omnivore opportuniste. Bien qu’il se nourrisse principalement de lapins, de lièvres et de petits rongeurs, il consomme également des fruits sauvages, des insectes comme des sauterelles ou des grillons, ainsi que des charognes provenant d’animaux tués par des loups ou d’autres sources. En hiver, la charogne de bétail est une source alimentaire importante. En outre, les coyotes peuvent chasser les faons des cerfs au printemps et en été, et même les cerfs adultes et d’autres grands ongulés dans certaines conditions d’enneigement. Ils s’attaquent également aux moutons domestiques, aux veaux et à la volaille, si ces animaux sont disponibles.

Les coyotes ont un comportement social adaptable et flexible, en fonction de la taille de leur proie et des sources de nourriture disponibles. Bien qu’ils chassent généralement seuls de petits animaux, ils peuvent se regrouper pour attaquer des proies plus grandes et défendre des carcasses de grande taille.

COMPORTEMENT

Le coyote vit seul, ou en petits groupes. Il utilise un large répertoire vocal pour communiquer, notamment en émettant un hurlement accompagné de jappements pour appeler ou avertir ses congénères. Il marque également son territoire en déposant de l'urine, des excréments et des sécrétions anales en des endroits bien visibles. Le coyote est actif toute l'année, principalement du crépuscule à l'aube, et parfois pendant la journée en été. Pour prévenir les attaques de coyotes, il est recommandé de protéger les animaux de ferme avant la mise bas et de garder les jeunes animaux en enclos.

REPRODUCTION

Le coyote est un animal monogame et les couples peuvent rester ensemble pendant de nombreuses années. L'accouplement a généralement lieu en février et en mars et la gestation dure de 60 à 63 jours. La femelle choisit un terrier dans le sol pour donner naissance et prendre soin des petits. La tanière est nettoyée avant la naissance et la portée compte en moyenne de trois à sept petits. Les adultes enlèvent les déchets et apportent de la nourriture à l'entrée du gîte jusqu'à ce que les petits soient en mesure de sortir de la tanière.

Vers l'âge de trois semaines, les petits commencent à s'ébattre sous l'œil vigilant des adultes, d'abord dans la tanière et ensuite à l'extérieur. Les adultes apprennent ensuite aux petits à chasser. À l'automne, les jeunes coyotes peuvent quitter leurs parents pour établir leur propre territoire ou rester avec les adultes pour former des bandes ou des clans si suffisamment de nourriture est disponible.

De la même famille